LIU Si                     


Constuire / reconstuire

photographie,2018


Construire, reconstruire, détruire, nous ne nous arrêtons jamais.

Que construisons-nous sur ces chantiers partout au milieu du
bruit ? Dans le subconscient, qu'est-ce qui est en train d'être construit ? Un paradoxe existe ici entre les arbres qui représentent la nature, les bâtiments qui représentent les humains, où la création humaine et la distance qui existe entre tout deux. Ainsi, la distance qui existe entre ces deux éléments laisse un espace vierge pour la pensée, un espace vide de toute présence humaine, où finalement la nature viendrait presque reprendre ses droits face à la modernité de ses structures que l’Homme construit et reconstruit sans cesse.